Site Meter

jeudi 14 mars 2013

Kick Ass ou Kiss Ass ?

Un coup de pied au cul qui se perd ou Lèche-cul, là est la question !

Aujourd'hui, notre quotidien local, La Nouvelle République, a publié un de ses pires articles politiques depuis longtemps (l'opération de sauvetage de Jean Germain au début de l'affaire des mariages chinois !)... Son éditorialiste, Denis Daumin, s'est fendu d'un article hallucinant de complaisance, à deux mille kilomètre de la réalité sur les raisons du départ de Guillaume Peltier en Sologne... Bref, un article qui peut servir de contre exemple dans toutes les écoles de journalisme !

Jugez plutôt...

Migrant de Touraine vers la Sologne de son enfance pour y développer ses affaires et sa carrière, Guillaume Peltier, espoir de l’UMP, se rapproche de Paris. 
Exil, repli, retraite, tout a été dit et écrit sur le déménagement de Guillaume Peltier vers l'ombreuse Sologne, depuis cet écho publié début mars dans un hebdo pipolisant. Tout et presque rien puisqu'on oublie l'essentiel, pourtant rabâché. Il s'agit d'un projet de développement professionnel, ce qui tombe bien puisque 2013 n'envisage aucun scrutin. 
Sous ses plafonds moulurés et tourangeaux, qu'il quittera en juin, l'intéressé toujours affable et patient reprécise les conditions de cet envol. On comprend qu'il veut en faire un élan lorsqu'il recolorise à voix haute des étés enchantés chez des grands-parents aimants, en lisière de forêt solognote, dans le Loiret, à trois portées de plomb de Neung-sur-Beuvron. « On a tous un Combray dans la tête »… Proust est convoqué, les références défilent pour arrimer et légitimer ce que des Parisiens hâtivement informés avaient présenté comme un parachutage. 
[lire la suite sur La Nouvelle République]
Que ce journaliste soit assez naïf pour prendre pour argent comptant tous les bobards de Peltier, c'est son problème mais qu'il respecte un peu les lecteurs en ne racontant pas n'importe quoi : Com 1+, la boîte de Peltier peut être implanté n'importe où puisqu'elle fonctionne à partir du réseau politique national minutieusement construit par ses dirigeants, anciens du MPF de De Villier... Elle peut même s'implanter dans un trou perdu comme Neung-sur-Beuvron (à plus de 40 minutes d'Orléans ou Blois, et 20 minutes de Romorantin en voiture)...

Bonjour le rapprochement de Paris ! Bonjour le développement commercial !



4 commentaires:

  1. Mon cul préféré : le 1er à gauche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les trois pour moi.
      Le journaliste en question est peut-être juste sorti de l'école.

      Supprimer
    2. Non, c'est un vieux de la vieille...

      Supprimer

Les commentaires ANONYMES ne sont pas acceptés. Merci de prendre au moins un pseudo SVP ;-)))

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...