Site Meter

lundi 14 mai 2012

Les dessous de la (sale) campagne


La campagne des présidentielles est à peine terminée et celle des législatives débute (ou se prolonge c'est selon !), que les livres décortiquant les coulisses de la présidentielle sortent déjà chez les libraires. J'ai décidé de lire celui de Laurent Neumann, directeur de l'hebdomadaire Marianne (oui, un magazine gauchiste !).

J'ai à peine lu quelques pages mais  il commence déjà à me plaire, puisqu'il revient un peu plus précisément sur le rôle de la cellule riposte (ou boîte à caca) du candidat perdant, ainsi que l'implication de notre Peltier local :


Un mot sur cette « cellule riposte» qui, depuis le début
de la campagne, se réunit chaque matin sous la direction
de Brice Hortefeux. À 53 ans, l'ami de toujours du Prési-
dent espérait jouer un autre rôle dans cette campagne,
1m rôle plus visible, plus politique. L'ancien ministre de
l'intérieur a dû faire contre mauvaise fortune bon cœur
et se contenter de ce travail de l'ombre dont il s'acquitte
cependant avec une belle énergie. Autour de la table,
devant quelques boissons et autres viennoiseries, il
retrouve son ami Alain Carignon, autre proche de Nico-
las Sarkozy, des députés aguerris (Valérie Rosso-Debord,
Franck Riester, Claude Goasguen), des ministres (Natha-
lie Kosciusko-Morizet, Thierry Mariani, Nora Berra),
d'anciennes gloires du gouvemement (Éric Woerth,
Roger Karoutchi), quelques espoirs (Bruno Beschizza,
Salima Saa). Mais aussi un petit nouveau de 35 ans,
Guillamne Peltier, qui, au fil des mois, a su se rendre
indispensable.
Après un passage au Front national (qu'il
a quitté en 1998) et au Mouvement pour la France de
Philippe de Villiers, cet ancien professeur d'histoire-
géographie, gueule d'ange et verbe pédagogue, a rejoint
1'UMP en juin 2009. Investi aux prochaines législatives
dans la 1re circonscription d’Indre-et-Loire, il a gravi tous
les échelons du parti, jusqu'à devenir, le 11 janvier 2012,
secrétaire national chargé des études d'opinion et des
sondages. 
C'est lui qui ouvre chaque matin les réunions de la
« cellule riposte».
Pour les membres de ce commando
de choc, il épluche les sondages, analyse les états d'âme
de l'électorat, décrypte les mouvements d'opinion et
défend la stratégie «droitière» adoptée par Nicolas
Sarkozy - stratégie qu’il s'évertue à qualifier de «popu-
laire ».
Puis, chacun teste les «éléments de langage » des-
tinés à défendre dans les médias l'action du chef de
l’État. Enfin, les snipers du Président mettent au point
leurs attaques anti-Hollande. Ensemble, ils décortiquent
chaque émission, chaque meeting, chaque déclaration
du candidat socialiste et de ses soutiens, pour organiser
la contre-offensive. Ses propositions (sur le nucléaire, le
droit de vote des immigrés, le quotient familial, la fisca-
lité) sont passées au rouleau compresseur. On pointe ses
contradictions - au besoin, on les invente. On prépare
des communiqués de presse assassins. Puis, armé de sa
cartouchière, chacun s'en va alors porter la mitraille sur
les radios et les plateaux de télévision.


Comme le dit son opposition de droite tourangelle, Guillaume Peltier doit donc bien prendre sa part de responsabilité dans l'échec du candidat Sarkozy (encore une bonne raison pour que l'UMP se prenne une belle branlée aux législatives !)... Cet extrait nous prouve aussi l' "enracinement" d'un candidat aux législatives qui ouvrait à Paris "chaque matin les réunions" de la cellule riposte... Notre jeune chef d'entreprise a aussi beaucoup de chance de pouvoir se mettre en disponibilité six mois pour mener une campagne électorale. Mais soyons rassuré son engagement politique sans failles au sein de l'UMP n'est qu'un investissement professionnel pour développer son chiffre d'affaires futur !

Bon, je vous laisse, j'ai lecture !

[Bonus à écouter] Les livres de la campagne (Europe 1) #mp3

3 commentaires:

  1. Alors bonne lecture! Dans l'attente de nouveaux extraits commentés... :-)

    RépondreSupprimer
  2. @Alexandra

    Je n'y manquerai pas ;)

    @Eric

    C'est pour voir si tu suis !

    RépondreSupprimer

Les commentaires ANONYMES ne sont pas acceptés. Merci de prendre au moins un pseudo SVP ;-)))

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...