Site Meter

lundi 2 janvier 2012

La jolie villa Sainte-Marie de M. Briand

[Edit du 2/01/2012 : On me dit dans l'oreillette que cet article a plus d'un an ! C'est vrai... dur le passage en 2012 ;-))) ]


La petite maison dans la prairie ! [Descriptif sur le site de Bercy]

Alors que Philippe Briand, maire UMP de Saint-Cyr-sur-Loire mais aussi président départemental du parti majoritaire (hu hu ! pas dans l'opinion et dans les urnes actuellement...), ainsi que sa famille sont très fiers de faire visiter leur jolie villa après quelques (petits) travaux de rénovation, l'hebdomadaire Charlie Hebdo revient dans sa rubrique "conflits d'intérêts" sur l'acquisition de la villa Sainte-Marie et pose de bonnes questions, qui auraient du être posé à l'époque :
Quand on est maire, certaines délibérations du conseil municipal qu’on préside valent de l’or. Le 18 octobre 2010, l’assemblée de la commune de Saint-Cyr-sur-Loire, en Indre-et-Loire, refuse ainsi d’acheter la villa Sainte-Marie. C’est d’ailleurs la deuxième fois depuis décembre 2009 que la question revient sur le tapis. Il faut dire que la magnifique demeure du xviiie siècle, propriété du ministère de la Défense et qui surplombe la Loire, n’est autre que l’un des biens «les plus prestigieux de l’armée» dans le département, écrit le journal local, La Nouvelle République. Parc de deux hectares, 620 mètres carrés habitables sur dix chambres, et même une chapelle, voilà où logeait jusqu’à peu le général commandant les écoles de l’armée de l’air. Mais la maison a été mise en vente par France Domaine. On le sait, l’État se débarrasse petit à petit de ses bijoux de famille. La commune, dans sa grande sagesse, et surtout au vu de l’estimation du coût — quelque 2 millions d’euros — acte donc son refus de se porter acquéreur.
Et voilà le maire qui rafle la fameuse villa… Philippe Briand, député-maire UMP du cru, est un homme qui a les pieds sur terre. Nommé par Jean-Pierre Raffarin en mars 2004 secrétaire d’État à l’Aménagement du territoire, il avait démissionné quinze jours plus tard. Il faut dire que le sieur Briand est l’une des plus grosses fortunes de France. Entre son fauteuil ministériel et le groupe d’administrateurs de biens et d’immobilier Citya Immobilier, qu’il possède et préside, son cœur et son portefeuille ont choisi la seconde solution. Du jamais vu au gouvernement, où l’on est habitué aux ministres qui s’accrochent du mieux qu’ils peuvent à leur poste ! Mais il semblait difficile de cumuler traitement de ministre et revenus — importants — du chef d’entreprise. 
L’édile va donc s’installer villa Sainte-Marie. La Nouvelle République, qui raconte les faits, explique qu’il a déboursé «1,6 million d’euros» pour sa nouvelle bicoque. Moins que l’estimation, mais il est notoire que le marché de l’immobilier est en train de s’écrouler, n’est-ce pas? Philippe Briand, qui achète les biens du ministère de la Défense tout en étant membre, à l’Assemblée nationale, de la commission de la Défense, frôle-t-il le conflit d’intérêts? Monsieur le maire, dont le conseil municipal a refusé à l’unanimité d’acquérir le bien, est-il fondé à pouvoir l’acheter à titre privé? Des questions qui méritent d’être posées, même si personne n’en semble chagriné, excepté le gentil lecteur qui nous signale l’histoire. Briand a-t-il manœuvré pour pouvoir arriver à ses fins et se payer la demeure ? Il répond habilement à la presse locale: «Je n’y avais pas franchement pensé [à l’acheter], mais l’idée a plu à ma femme Catherine [Ndb: décédée depuis], c’est elle qui a finalement décidé.» Et de conclure: «C’est une maison qui fait partie de l’histoire de Saint-Cyr, on n’aurait pas aimé que quelqu’un en fasse n’importe quoi.» Une fois de plus, on n’est jamais mieux servi que par soi-même. [src Laurent Léger (Charlie Hebdo) le 5 janvier 2011]
Maintenant que les (bonnes) questions sont clairement posées, attendons de voir les réponses qui seront apportées...

Pour en savoir plus :



8 commentaires:

  1. Bonne année Dada pour toi et tes proches.

    RépondreSupprimer
  2. Conflit d'intérêt ? Bigre ! Pourquoi voir tout de suite le mal dès qu'il s'agit du sémillant député-maire-promoteur de Saint-Cyr-sur-Loire ?

    Peut-être Philippe Briand a-t-il tout simplement acheté cette demeure pour pouvoir y héberger un vieil ami actuellement dans une situation précaire en Arabie séoudite. Or, n'est-il pas beau de se rappeler de temps à autre au souvenir de ceux que l'on a aimés ?

    RépondreSupprimer
  3. Tiens, Chieuvrou ! Que devenez-vous donc ?
    Le mot "villa" n'est pas le terme qui convient précisément. On peut parler de château dans ce cas précis.
    "... sont très fiers de faire visiter leur jolie villa". C'est quand les visites ?
    Très franchement, je ne vois pas ce que ça a de choquant. Après tout, s'il a les moyens, tant mieux pour lui. La restauration et l'entretien d'un tel domaine fera travailler les artisans du coin.

    RépondreSupprimer
  4. @Gabale

    Merci, meilleurs voeux z'aussi !

    @Chevriou

    Aaaah, mais je ne savais aps que M. Briand était un fan du régime Ben Ali jusqu'à présider un club de supporters à l'Assemblée Nationale ^^

    @Tinou

    Non, les visites sont réservées au cercle privé... Pour ce qui est de l'achat en lui-même, rien à redire même si le déroulé de l'acquisition et les intérêts autour sont un peu curieux...

    RépondreSupprimer
  5. Salut Dada vidov,

    Devine où je me suis marié il y a une vingtaine d'années ? Et qui a procédé à la cérémonie ? Amusant pour un p'tit gars de St Pierre !

    RépondreSupprimer
  6. Je ne suis pas allé à l'église, faut pas trop pousser quand même. Nom de dieu !

    RépondreSupprimer
  7. et qui est le député d'Indre et Loire qui siège à la commission de la défense? Bon, mais on a aussi le service des armées des ressources humaines qui se décentralise à Tours; et qui va les loger ?

    RépondreSupprimer

Les commentaires ANONYMES ne sont pas acceptés. Merci de prendre au moins un pseudo SVP ;-)))

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...