Site Meter

mercredi 24 août 2011

Fillon prévoit un budget bénéficiaire pour 2012...

Photo : L'internaute

... mais nan, je déconne !

Vous ne comptez qu'en même pas sur un gouvernement qui a créé 500 milliards de dette supplémentaire en 4 ans pour remédier au problème..

François Fillon vient de dévoiler quelques rustines pour que nous gardions notre triple A :

Taxe sur les hauts revenus et les revenus du capital Une taxe de 3% sur les revenus du travail et du capital dépassant 500.000 euros par an est créée. Cette taxe prendra fin quand le déficit atteindra 3% du PIB. La mesure est complétée d'un relèvement de 12,3% à 13,5% des prélèvements sociaux sur les revenus du capital. Gain attendu pour les caisses de l'Etat en 2012: environ 200 millions d'euros 

Grattage sur les heures supplémentaires
Les salariés continueront à bénéficier des abattements sur les heures sup' mais ces heures seront intégrées dans le calcul des allégements généraux de charges pour "limiter les effets d'aubaine et d'optimisation pour les entreprises". [Aaaaah, les entreprises auraient abusé du système !]. La recette escomptée s'élève à 600 millions d'euros.C'est une réduction du dispositif phare du quinquennat de Nicolas Sarkozy. Régime pour tout le monde Hausse des prix du tabac de 6% en 2011 ("quasi immédiate", selon François Fillon) et de 6% en 2012 (600 millions attendus l'an prochain).
Une hausse de la fiscalité et des prélèvements sociaux sur les alcools forts
en 2012 (340 millions) est attendue, tout comme la création l'an prochain d'une taxe sur les boissons sucrées (120 millions d'euros).

Rognage sur les biens immobiliers
Le gouvernement a décidé de la suppression de l'abattement dérogatoire pour durée de détention sur les plus-values immobilières (hors résidence principale, qui reste exonérée). Elle sera remplacée par la prise en compte de l'inflation réelle. Gain escompté: 200 millions d'euros en 2011 et 2,2 milliards en 2012.

Santé
Suppression de l'exonération partielle de taxe spéciale sur les conventions d'assurance pour les contrats solidaires et responsables. Recettes attendues: 1,1 milliard d'euros en 2012.
src : Challenges

Mais surtout pas une réforme globale du système fiscal plus équitable, une suppression de la TVA à 5,5% dans la restauration (qui n'aurait créé que 30000 emplois) ou de la suppression de la défiscalisation des heures supplémentaires qui ne favorise pas la création d'emplois...

On ne prête qu'aux riches et ce n'est pas prêt de changer sous Sarkozy !

0 réactions:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires ANONYMES ne sont pas acceptés. Merci de prendre au moins un pseudo SVP ;-)))

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...