Site Meter

mercredi 17 novembre 2010

Wikio au service du contre-espionnage ?



Article du Canard Enchaîné du 17/11/2010

C'est un article de Claude Angeli, le patron du Canard himself qui nous l'apprend aujourd'hui ! La DCRI et la DGSE ne se contentent pas seulement des écoutes téléphoniques ou de l'épluchage des fadettes des opérateurs télécom pour débusquer les sources des journalistes... Ils utilisent aussi des logiciels d'analyse linguistique pour comparer des documents officiels (secret défense ou autres) aux articles qui paraissent quotidiennement dans la presse pour identifier les fuites !

Comme vous le savez (peut-être !), Jean Véronis, le grand manitou de l'algorithme wikio est aussi un imminent chercheur es linguistique... En fait, si ça se trouve, le portail wikio (et son classement) n'est qu'une couverture pour espionner les journalistes et les blogueurs z'influents ;-)))



7 commentaires:

  1. Joli titre, attractif,
    Beau Backlinck vers les grands influents du ouebb
    Wikio devrait démentir, whaarfff

    RépondreSupprimer
  2. Au non, surtout pas, me répondre, ce serait donné de la crédibilité à mes accusations ;)

    [Si mon billet ne prend pas la tête du wikio aujourd'hui, je crie à la conspiration !]

    RépondreSupprimer
  3. Zut je vais me faire griller pour la découverte archéologique du siècle moi!

    RépondreSupprimer
  4. @Ferocias

    Non, ça va... Les civilisations pré-colombiennes ne portent pas atteinte à la sécurité de l'Etat :D

    RépondreSupprimer
  5. @Agnès

    On vous accuse de beaucoup de choses mais on ne vous l'avait jamais fait celle-là ;)))

    RépondreSupprimer
  6. C'est bien ça renouvelle le genre :-)

    RépondreSupprimer

Les commentaires ANONYMES ne sont pas acceptés. Merci de prendre au moins un pseudo SVP ;-)))

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...