Site Meter

lundi 30 août 2010

Deal Chirac/Mairie de Paris : un mauvais calcul pour les politiques !

Bouillabaisse
Photo : Cyclonebill sur Flickr

Le Canard Enchaîné nous a appris il y a quelques semaines que Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy s’étaient entendu pour que le parti présidentiel, l’UMP, paye à la mairie de Paris 1.65 millions d’euros (550 000 € payés directement par Chirac) pour que celle-ci abandonne sa plainte dans le procès qui l’oppose à l’ancien président de la République au sujet des emplois fictifs du RPR payés par la ville de Paris dans les années 90.

Au début, Xavier Bertrand le secrétaire général de l’UMP a démenti tout accord mais depuis que Bertrand Delanoë a confirmé son deal avec les avocats de Jacques Chirac, Bertrand a déclaré qu’il était au courant, sans avoir participé à la négociation (ce que je veux bien croire !)…

A lire ou écouter les explications des uns et des autres, je pense que le PS et l’UMP ont fait de bien mauvais calculs et que l’image des politiques va encore en prendre un coup !

Xavier Bertrand sur Europe 1 [mp3]

"C’est un acte politique d’une famille politique, l’UMP, parce que je pense que nous avons un devoir de solidarité vis-à-vis de Jacques Chirac"

"L’UMP n’a pas été saisi par la mairie de Paris d’une demande de prise en charge au titre de ces emplois"

"Je proposerai la prise en charge des emplois qui étaient ceux utilisés à l’époque par le RPR"
François Fillon sur France Inter [mp3]

"C'est vrai qu'il y aura un procès sans accusation, mais après tout c'est le choix que fait la Ville de Paris", a-t-il ajouté. Interrogé sur l'aveu de culpabilité -implicite- que représenterait un tel accord, "oui, mais enfin je pense que si l'ancien président de la République a accepté cela, c'est qu'il en a mesuré toutes les conséquences"

Jacques Chirac "a beaucoup servi notre pays (...) Il est à la fin de son existence et je trouve que les Français dans leur immense majorité souhaiteront qu'on lui laisser couler des jours tranquilles"
Ce deal (non encore validé apparemment !) ne fera que renforcer les idées qui se développent chez les français :

  • il existe deux justices : celle des forts (qui ont l’argent et le pouvoir) et celle des faibles…
  • les politiques magouillent et s’entendent entre eux.
  • Nicolas Sarkozy « combat » la délinquance mais protège Chirac, le super délinquant !
  • Les politiques interviennent dans le fonctionnement de la justice.
  • Il y a une différence entre la délinquance quotidienne et la délinquance financière, peu ou pas condamnée…

Je ne dis pas que les 1.65 millions d’euros ne seraient pas utiles actuellement à la mairie de Paris mais j’espère que Delanoë va abandonner son accord, laisser la justice suivre son cours et faire en sorte que le procès ait lieu !

3 commentaires:

  1. Mais non ! Avec un procès qui dure trois ou cinq ans, l'image des politiques aurait été bien plus ternie !

    RépondreSupprimer
  2. Parles en à tes collègues ou au bistro, et dis moi ce que tu entends !

    RépondreSupprimer
  3. Justement : rien. Tout le monde s'en fout...

    RépondreSupprimer

Les commentaires ANONYMES ne sont pas acceptés. Merci de prendre au moins un pseudo SVP ;-)))

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...