Site Meter

mercredi 26 mai 2010

Vos gueules les mouettes !



Photo : ~GnondPomme~ sur flickr



L'obscure sénateur de Moselle Jean-Louis Masson a déclaré un véritable casus belli en proposant un amendement à LOPPSI visant à obliger les blogueurs (professionnels ou non) à afficher sur leur blog leurs coordonnées et leur identité réelle...





Sous prétexte que certains (une minorité !) blogueurs ou commentateurs se lâchent sur la toile de façon anonyme, le sénateur souhaite supprimer le statut anonyme du web !

Mais finalement, en regardant l'interview de JL Masson par le blogueur JCDR (c'est un acronyme !), le sénateur mérite amplement l'adjectif "obscure"... En fin d'interview, ces motifs sont plus clairs car il vise plus précisément les attaques anonymes d'un (ou plusieurs) blogueur pendant une campagne électorale, arguant qu'une plainte en diffamation serait trop lente...





Comme notre Très Cher Prez (au sens financier du terme !), notre bon sénateur UMPiste dégaine un amendement en fonction de "son" actualité... C'est vrai qu'il est préférable de privilégier l'utilisation de l'anonymat aux politiques pendant les campagnes électorales ou non (apparemment Masson sait parfaitement en user et abuser !), aux sources des journalistes politiques ou pour écrire un livre pour dégommer un adversaire politique... L'anonymat est outil trop précieux pour être laissé au premier manant venu !

Personnellement, j'utilise mon pseudo depuis le collège, à l'époque où on s'échangeait des jeux Atari/Amiga dans la cour : une activité déjà illégale et subversive... Mon pseudo a été créé à partir de mon prénom (je vous laisse deviner !) et en référence aux cigares davidoff, juste parce que ça sonnait bien ;-)))

Ensuite avec l'arrivée d'internet dans les années 90, j'ai généralisé l'utilisation de mon pseudo pour mon activité numérique... Un (mauvais) présentiment peut-être ! J'ai fait en sorte que mon identité réelle n'apparaisse pas sur la toile : pas d'écrit, pas de photos, pas de traces... Et je pense avoir plutôt réussi mon coup ;)

Néanmoins, je sais que mon anonymat est très relatif... Mon FAI sait qui je suis... Je pense que blogger (ou google !) sait exactement qui je suis... C'est pourquoi, tout au long de ma "carrière" numérique, j'ai toujours utilisé mon droit à l'anonymat de façon réfléchie en essayant (dans la mesure du possible et des mes connaissances) de respecter la loi... Et bien m'en a pris !

Mais si j'utilise l'anonymat sur le Net, ça ne veut pas dire que je me cache... Quand je rencontre d'autres bloggeurs ou twittos, je partage des informations sur ma vie privée et professionnelle... Je ne souhaite pas que ma vie (réelle) soit accessible comme un livre ouvert, à partir d'une simple requête google... c'est tout :-/

Mais quand je vois l'amendement Masson atterrir au sénat, je me dis que ce droit doit être défendu afin que nous (la masse silencieuse !) puissions nous exprimer librement (dans le respect de la loi) et faire entendre notre voix...

Il est clair que si un tel amendement passait mon activité numérique serait différente, à moins que je ne devienne un adepte de la désobéisance et garde coût que coût l'anonymat ! Et c'est bien ce que je compte faire en fait ;-)))





3 commentaires:

  1. Tiens ! Sur PLA, je viens de dire le contraire, David.

    RépondreSupprimer
  2. @Nicolas

    Arghhhh ! tu viens d'annihiler des années d'effort pour préserver mon anonymat :)

    Pour moi, l'anonymat est un droit qui implique des devoirs... l'un ne va pas sans l'autre !

    RépondreSupprimer
  3. Oui, ça implique des devoirs.

    RépondreSupprimer

Les commentaires ANONYMES ne sont pas acceptés. Merci de prendre au moins un pseudo SVP ;-)))

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...